Error message

Deprecated function: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in include_once() (line 20 of /home/azrimedi/elhaddad.net/includes/file.phar.inc).

Sagesse

Si ton enfant te parlait...

Mon, 07/23/2007 - 22:17 -- Sam
Si ton enfant te parlait...

Toi qui m'aimes, ne me gâte pas trop.

Je sais bien que je ne peux obtenir tout ce que je veux,
J'essaie seulement.

N'aies pas peur d'être ferme avec moi.
J'aime mieux quand tu l'es, car je me sens en sécurité.

Ne me laisse pas avoir de mauvaises habitudes.
Si j'en ai, c'est à toi de me les faire perdre pendant que je suis jeune.

Ne fais pas en sorte que je me sente plus petit que je ne le suis,
Ça me pousse à agir stupidement pour montrer que je suis grand.

Le respect

Sun, 07/22/2007 - 00:23 -- Sam
Si vous voulez être respecté, commencez par être respectable !

Le respect, c'est comme le sourire ça ne coûte rien et tout le monde aime ça.

Je respecte les droits des autres comme ils respectent les miens.

Respecter sa mère, c'est respecter la vie.

Respecter l'autre, c'est le considérer en tant qu'être humain et reconnaître la souffrance qu'on lui inflige.

Si vous voulez être respecté, commencez par être respectable et, en outre, assez costaud pour imposer le respect.

La grandeur d'âme

Tue, 07/17/2007 - 01:12 -- Sam
La grandeur d'âme

Si tu es sincère avec toi-même
Tu seras sincère avec les autres.

Si tu es bon envers toi-même
Tu seras bon avec les autres.

Si tu crois en toi
Tu croiras en les autres.

Espère, aime et crois.
Tu seras heureux
Et tu rendras les autres heureux.

(Auteur inconnu)

Prière simple

Fri, 05/18/2007 - 23:23 -- Sam
Prière simple

Une prière simple :

Seigneur, faites de moi un instrument de votre paix.
Là où il y a de la haine, que je mette l'amour.
Là où il y a l'offense, que je mette le pardon.
Là où il y a la discorde, que je mette l'union.
Là où il y a l'erreur, que je mette la vérité.
Là où il y a le doute, que je mette la foi.
Là où il y a le désespoir, que je mette l'espérance.
Là ou il y a les ténèbres, que je mette votre lumière.
Là ou il y a la tristesse, que je mette la joie.

Un simple geste

Thu, 05/17/2007 - 22:27 -- Sam
Un simple geste peut servir

Tout le monde peut accomplir
De grandes choses... parce que
Tout le monde peut servir.

Vous n’avez pas besoin d’un diplôme
Universitaire pour servir.

Vous n’avez pas besoin d’accorder
Le verbe avec le sujet pour servir.

Vous avez simplement besoin
D’un cœur plein de grâce.

D’un âme régénérée par l’amour.

(Auteur inconnu)

Les 13 commandements de la vie

Thu, 05/17/2007 - 16:16 -- Sam
Les 13 commandements de la vie

1. Le plus grand handicap, c'est la peur

2. Le plus beau jour, c'est aujourd'hui

3. La chose la plus facile, c'est de se tromper

4. La plus grande erreur, c'est d'abandonner

5. Le plus grand défaut, c'est l'égoïsme

6. La plus grande distraction, c'est le travail

7. La pire faillite, c'est le découragement

8. Les meilleurs professeurs, sont les enfants

9. Le plus grand besoin, c'est le bon sens

10. Le sentiment le plus bas, c'est la jalousie

11. Le plus beau présent, c'est le pardon

Ne jamais oublier

Tue, 05/15/2007 - 09:24 -- Sam

Les coûts des leçons
Ces rencontres de business
Le contrat avec la boîte de nettoyage
Les documents délicats à compléter
Le paiement mensuel des meubles
La facture de l’électricité
La facture du téléphone
Les changements de plan, l'architecte doit en être informé
Le dernier jour de la police d'assurance
La facture d’impôt à payer
Les commissions
Combien de fois par jour nous nous disons que nous ne devons "certainement pas oublier" ces choses-là !

Longue est la route de cet exil qui mène à soi...

Thu, 05/10/2007 - 00:33 -- Sam
Longue est la route de cet exil qui mène à soi...

Une femme, un homme
Au cœur de la modernité
A l’observer, à le comprendre, notre monde paraît inaccessible. Les jours passent et confirment la folie des hommes. Emportés, ici, par la technique et le bruit, ils vivent de la vitesse, de l’informatique, de la musique et du cinéma... alourdis, là-bas, par la faim et l’ennui, ils survivent dans l’attente, dans l’espoir, dans le silence... comme au cinéma d’ici. Les temps modernes ont, pour nos mémoires, le souci de l’image. Et l’infinie négligence de la réalité et du sens.

Pages

Subscribe to RSS - Sagesse

Tweets

@csscutie on

Azul